Jair Bolsonaro

Dimanche 28 octobre, le peuple du Brésil va prend