3 abril 2017

La bulle des réseaux “sociaux”

Mariana García

Les réseaux sociaux ont été créés pour renforcer et consolider les relations entre les gens dans le monde. Ils ont comme objectif de relier les personnes, mais tout ce qu’ils ont réussi à faire, c’est de susciter une incapacité à socialiser. Maintenant nous sommes mis dans une bulle. Une bulle qui nous empêche d’aller parler au voisin, de se sentir concernés par les situations et les problèmes qui nous entourent. C’est une bulle où tout ce qui compte est le nombre de “j’aime” que nous avons, combien d’amis et d’abonnés. Une bulle qui nous a fait croire que “le plus c’est le mieux”. Nous croyons que les réseaux sociaux sont la meilleure manière de socialiser, mais nous ne nous rendons pas compte que ces réseaux sociaux sont tout sauf sociaux. Même s’ils sont très utiles pour se mettre en relation rapidement, ils ne peuvent pas remplacer l’interaction en face-à-face. On doit apprendre à utiliser les réseaux sociaux comme un outil et pas comme une sortie pour éviter la vraie socialisation. Il est nécessaire d’ouvrir les yeux et de briser la bulle qui nous sépare du monde réel. On doit comprendre que la quantité de “j’aime” ou d’amis sur Facebook, Instagram et Twitter ne définit pas les gens.
Donc, arrêtez de perdre autant d’énergie et de temps pour essayer de les obtenir et commencez à les chercher dans le monde réel, parce que les problèmes ne se résoudront pas avec des “j’aime” virtuels.

Projet dirigé par Nathalie Maguérès

 
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.agenciainformativaudem.com/la-bulle-des-reseaux-sociaux">
Twitter

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

OPINIONES

13 noviembre 2018

Por: Victoria Soria Morales

13 noviembre 2018

Por: Vanessa Ramos González

13 noviembre 2018

Por: Ulises Rangel

13 noviembre 2018

Por: Emilio Castillo

29 octubre 2018

Por: João Paulo Guedes Aragón

29 octubre 2018

Por: Vanessa Ramos González

26 octubre 2018

Por: Victoria Soria Morales

17 octubre 2018

Por: Rodrigo Quintero Murguía

19 septiembre 2018

Por: María Elena Cervera Jiménez